Brigitte Bardot & Pelé

Et B.B. rencontra Pelé

PEOPLE – Le 31 mars 1971, le stade Yves-du-Manoir à Colombes est le théâtre de la rencontre de deux monstres sacrés : Pelé, le meilleur footballeur du monde, est présenté à l’étoile du cinéma Brigitte Bardot.

C’est à l’occasion d’un prestigieux match amical au stade de Colombes que Brigitte Bardot a rencontré Pelé. Le magazine Télé 7 Jours avait en effet obtenu que le Santos FC puisse venir disputer un match exhibition sur le sol français au profit de la recherche pour le cancer. Le magazine opposa au club brésilien une équipe composée des meilleurs joueurs des deux clubs phares du championnat de France de l’époque : l’AS Saint-Etienne et l’Olympique de Marseille.

L’ours et la Poupée

Mais le clou de la soirée était bien le coup d’envoi donné par Brigitte Bardot. L’actrice se dirige vers le rond central dans une tenue aussi patriote que sexy : un léger pull bleu, un mini-short blanc et des bottes rouges. Assaillie par les journalistes, elle jure « adorer » le football et avoir suivi la Coupe du Monde 1970. Quand à Pelé, elle le trouve « extraordinaire« .

S’en suit une présentation des joueurs dans une cohue qui ne semble pas inquiéter la star, laquelle garde son sourire en toute circonstance. Ce n’est pas le cas du roi Pelé, dont les photos trahissent un certain agacement. Le Stéphanois Robert Herbin quand à lui avoue être tout chose après la bise que lui a accordé l’actrice.

Le match, diffusé en direct par le télévision française, est plutôt décevant. Les deux équipes se séparent sur le score de 0-0. Alors que les joueurs se saluent et commencent à échanger leurs maillots, l’arbitre Michel Kitabdjian leur rappelle qu’il faut désigner un vainqueur et donc procéder aux tirs au but.

Pelé voulait tirer les cinq

Dans une certaine confusion, le terrain étant déjà envahi par les spectateurs et les journalistes, Pelé tire le premier et marque avec le maillot de la sélection française sur les épaules. Après l’égalisation de Salif Keita, Pelé se prépare à tirer le deuxième tir au but de son équipe. L’arbitre s’y oppose. Pelé voulait tirer lui-même les cinq tirs ! Finalement les trois coéquipiers de Pelé manquent leur tir, et la sélection française l’emporte 3-1.

Brigitte Bardot revient sur le terrain, où elle est chargée de remettre un trophée. L’actrice a ajouté à sa tenue une écharpe de fourrure du meilleur effet. Colombes garde le souvenir d’une belle soirée pleine de mondanités avec un peu de football dedans.

A propos de Brigitte Bardot et Pelé