De Stael "Footballeurs"

Les Grands Footballeurs de Nicolas de Staël

PEINTURE – En 1952, le peintre Nicolas de Staël sort ébloui d’un match en nocturne au Parc des Princes et décide de consacrer une vingtaine de tableaux sur le football.

Le 26 mars 1952, le match amical entre l’équipe de France et la Suède se déroule au Parc des Princes dans un contexte un peu particulier : Il se joue pour la première fois en nocturne, sous les projecteurs. Il se trouve que le peintre Nicolas de Staël est présent à ce match avec son épouse. Il en sort ébloui, à tel point qu’il passa toute la nuit à tenter de reproduire sur toile ce qu’il a vu.

Entre ciel et terre

C’est le début d’une série d’une quinzaine de toiles à l’huile qu’il intitulera « Les Grands Footballeurs« . Puis une autre série baptisée « Le Parc des Princes« . Les noms et le nombre de toile varient selon les sources. Il semble en fait que personne ne sache vraiment quel tableau correspond à quelle série.

Le peintre décrit ce qu’il ressent dans une lettre adressée à son ami le poète René Char : « Entre ciel et terre, sur l’herbe rouge ou bleue, une tonne de muscles voltige en plein oubli de soi avec toute la présence que cela requiert en toute invraisemblance« 

Nicolas de Staël, né à Saint-Petersbourg en 1914, s’était installé à Paris en 1943. Il s’est suicidé à l’âge de 41 ans à Antibes le 16 mars 1955.

A propos de Nicolas de Staël, des footballeurs et du Parc des Princes