Du foot et des B.D.

L’histoire du foot en bande dessinée à travers quelques séries mythiques, quelques albums indispensables, quelques auteurs inspirés et un grand nombre de publications anecdotiques.

Jean-Pierre Gary "Rouge et Or"

Le tout premier héros de BD footballeur serait Jean-Pierre Gary, héros de l’éphémère série « Rouge et Or » parue en 1949 dans le magazine Vaillant (futur Pif Gadget) dessiné par Raymond Poïvet et scénarisée par Jean Ollivier.

C’est dans « Les voleurs du Marsupilami » (1952, Dupuis), cinquième tome des aventures de Spirou et Fantasio, que l’on découvre la plus belle planche de foot jamais dessinée dans la BD franco-belge. Oeuvre du génial André Franquin et but magnifique de Valentin Mollet.

Dans les années cinquante, Roland de Montaubert et René Pellos emmènent les Pieds Nickelés dans le monde du football, d’abord dans la brochure « Les Pieds Nickelés footballeurs » (1955 – SPE) puis « Ribouldingue arbitre de football » (1957 – SPE).

Modeste et Pompon

Après Valentin Mollet, André Franquin réalise une autre planche de foot très inspirée pour « Modeste et Pompon » parue dans Le Journal de Tintin en 1955.

« Olympic 2004 » (1969 – Lombard) est le premier tome des aventures de Vincent Larcher, premier héros footballeur créé par Raymond Reding. Cinq autres suivront : « 11  gauchers pour Mexico » (1970 – Lombard), « Le Condottière » (1971 – Lombard), « Mini-jupes et maxi-foot » (1972 – Lombard), « Le zoo du Dr Ketzal » (1973 – Lombard) et « Opération pénalty » (1975 – Lombard).

Gaston Lagaffe

Après avoir dessiné Valentin Mollet puis Modeste et Pompon, André Franquin s’est servi du foot dans quelques planches de la série Gaston Lagaffe. Meilleur avant-centre d’Europe lorsqu’il rêve, le héros se montre un gardien de but, disons, particulier.

Section R

Après avoir mis fin à Vincent Larcher, Raymond Reding poursuit son expérimentation du foot dans les histoires en bande dessinée, notamment dans les albums « Le sophar de Sophie » (1976 – Lombard) et « Le territoire des dix » (1977 – Lombard), deuxième et troisième tome de la Section R.

BD La Coupe du Monde 1930-1978 Didier Braun Jacques Ferran

Déjà riche d’une longue histoire, la Coupe du Monde de football est mise en bande dessinée sous l’autorité de deux journalistes de renom, Jacques Ferran et Didier Braun (1978 – Fleurus)

Jari "Le troisième goal"

Le football apparaît dans l’album « Le troisième goal » (1978 – Lombard), septième tome des aventures de Jari, une autre série sportive de Raymond Reding.

Footy 1

Entre 1978 et 1982, le magazine Footy, destiné à la jeunesse, publie une quarantaine de numéros où l’on trouve de nombreuses bandes dessinées foot, notamment « Lucien Crampon ou la vie passionnée d’un arbitre de football » de Jean-Pierre Dirick, « Supershoot » de Jean Ashe et « L’histoire de la Coupe du Monde en bande dessinée« .

« Avant-centre » (1979 – Lombard) est un album hors-série signé Raymond Reding, ultime aventure de Vincent Larcher.

« Eric et les Pablitos » (1979 – Fleurus) est le premier album d’une nouvelle série signée Raymond Reding, Éric Castel, avec la collaboration de Françoise Hughes. Le deuxième tome « Match retour ! » (1979 – Fleurus) sort quelques mois plus tard. Les deux tomes concernent une rencontre du Barca contre le FC Cologne.

Eric Castel #3 "Coup dur" (1980)

Le footballeur anglais Kevin Keegan dessiné par Raymond Reding apparait sur quelques planches de « Coup dur ! » (1980 – Fleurus), troisième tome des aventures d’Éric Castel où le Barca est opposé à Hambourg.

Vingt-cinq ans après leurs premiers méfaits dans le monde du ballon rond, les Pieds Nickelés de Roland de Montaubert et René Pellos retrouvent les terrains au milieu d’authentiques joueurs de l’AS Saint-Etienne dans « Les Pieds Nickelés jouent et gagnent » (1980 – SPE)

Au tournant des années 1980, la revue En Piste ! publiée par les éditions Aventures et Voyages, publie en format de poche une poignée de séries consacrées au foot en provenance d’Angleterre dont celle de « Trois-Pommes« , un héros à la Dickens qui devient une star du foot. La publication s’arrête en avril 1985 .

Après Kevin Keegan, on reconnait Henri Michel et Jean Vincent dans « Droit au but ! » (1981 – Hachette), quatrième tome des aventures d’Éric Castel, où le héros de Raymond Reding et François Hughes affronte le FC Nantes.

Vingt-neuf ans après Valentin Mollet, Spirou et Fantasio retrouvent le monde du foot dans une histoire parue en 1981 dans le magazine Spirou-Festival (mais jamais éditée en album), « Allez Champignac » signée Nic et Cauvin.

BD Mordillo

Le football est un thème récurrent du dessinateur argentin Mordillo. Plusieurs albums compilent ses planches consacrées au ballon rond, dont « Mordillo Football » (1981 – Glénat) et « Le foot » (1997 – Vents d’Ouest).

« Eric Castel #5 L’homme de la tribune F » (1981 – Hachette) est le cinquième tome des aventures de Éric Castel. L’action se passe au Parc des Princes où le Barça du héros rencontre l’équipe de France.

« Les Gorilles marquent un but » (1981 – Dupuis) est le quatorzième tome des aventures de Sammy, le sympathique bandit créé par Raoul Cauvin et Berck. Les héros sont plongés bien malgré eux dans le monde du football.

Captain Tsubasa (Olive et Tom)

Au Japon, le Weekly Shōnen Jump, un magazine manga, publie dès 1981 les premières planches d’un héros qui rencontrera un énorme succès, Captain Tsubasa, de Yōichi Takahashi. La série sera publiée pendant huit ans et compilée sur 37 albums.

Quatre ans après une première tentative dirigée par les journalistes Jacques Ferran et Didier Braun, la glorieuse « Histoire de la Coupe du Monde » de football a droit en 1982 à une nouvelle lecture aux éditions Chancerel, sous la plume d’André Manguin et Robert Bressy.

« Eric Castel #6 Le secret de Pablito » (1982 – Novedi ) est le sixième tome des aventures de Éric Castel.

A l’occasion de la Coupe du Monde 1982 en Espagne, Raymond Reding et Françoise Hughes s’octroient un petit hors-série dédié à l’équipe de Belgique. Dans « Allez les Diables Rouges » (1982 – Novedi), leur héros Éric Castel rencontre un journaliste avec qui il commente le parcours qualificatif des hommes de Guy Thijs.

« L’Anderlechtois » (1982 – Lombard) est le huitième tome de la série Section R de Raymond Reding qui raconte l’histoire d’un fan du club d’Anderlecht. On y croise Raymond Goethals et Michel Platini.

« La vedette » (1982 – édition du Dragon) est le premier tome d’une désopilante série dans les milieux du foot signée Malo Louarn, qui a fait les beaux jours du magazine Spirou au début des années 1980. Un autre tome suivra, « Le canonnier de Vodkagrad » (1982 – édition du Dragon) avant que la série ne s’arrête.

« Les Pieds Nickelés au Mondial » (1982 – Serge Saint-Michel et Jacarbo – SPE)

Les aventures de Supershoot, le héros de Jean Ache qui fait les beaux jours du magazine Footy sont regroupées dans deux albums, « Les aventures de Supershoot » (1982 – Albin Michel) et « Supershoot tire au but » (1982 – Jean Ache – Albin Michel).

« La nuit de Tibidabo » (1983 – Hachette ) est le septième tome des aventures de Éric Castel. Le Barça y est confronté à l’AS Monaco.

Dans « La grande décision » (1984 – Novedi), huitième tome de ses aventures, Éric Castel quitte Barcelone pour rejoindre les rangs du Paris Saint-Germain. Le héros de Raymond Reding et François Hughes croise au passage le président Francis Borelli.

BD La merveilleuse aventure des Bleus avec Michel Hidalgo

« La merveilleuse aventure des Bleus » (1984 – Lavauzelle) de Claude Gohérel retrace l’aventure de Michel Hidalgo à la tête de l’équipe de France de 1976 jusqu’au triomphe européen de 1984. Un dessin souvent approximatif et quelques erreurs gâchent toutefois un peu la lecture.

« Les cinq premières minutes » (1984 – Novedi ) est le neuvième tome des aventures de Éric Castel. Le héros, désormais joueur du Paris Saint-Germain, affronte l’Ajax Amsterdam.

BD "Le goulag #6 "Le match du siècle"

L’album « Le match du siècle » (1984 – Albin Michel) est le sixième tome de la série « Le Goulag » réalisée par Dimitri. Où le héros Eugène Krampon devient presque par hasard une star du ballon rond.

Moky, Poupy et Nestor

« Moky, Poupy et Nestor #114 Un match pour un champignon« , 114ème épisode des aventures de Moky, Poupy et Nestor de Roger Bussemey) parait en 1983 dans le magazine Fripounet. Il ne sera réédité que trente ans plus tard dans l’album « Tribus hostiles » (2014 – Plotch Splaf)

« Pari gagné » (1985 – Novedi ) est le dixième tome des aventures de Éric Castel. On devine dès la couverture que le héros endosse de nouveau le maillot du FC Barcelone.

« Le plan de l’Argentin » (1986 – Novedi ) est le onzième tome des aventures de Éric Castel.

En 1986, les éditions Chancerel sortent une nouvelle « Histoire de la Coupe du Monde » reformatée et agrémentée du Mundial espagnol, toujours avec André Manguin et Robert Bressy aux crayons.

« La maison du cormoran » (1987 – Novedi ) est le douzième tome des aventures de Éric Castel.

Quand Enki Bilal et Raoul Cauvin consacrent leurs talents au ballon rond, cela donne « Hors-Jeu » (1987 – Humanoïdes Associés), un roman graphique qui imagine ce que pourra être le football du futur. Aussi glacial et mythique.

« Captain Tsubasa » (1981-1988 – Yōichi Takahashi – 37 volumes)

« Du coté de l’Alfa » (1989 – Novedi ) est le treizième tome des aventures de Éric Castel.

Dans « Cinquième but pour Lille ! » (1990 – Novedi), quatorzième tome de ses aventures, le Barça de Éric Castel est confronté au LOSC dans un album qui démontre que les clubs français ne lui réussissent décidément pas.

La Coupe du Monde et son histoire séduisent désormais les éditeurs de bande dessinée. En 1990, les éditions Paul Ide sortent deux volumes collectifs : « Il était une fois le Mondiale #1 1930-1962 » et « Il était une fois le Mondiale #2 1966-1990 » composées d’histoires fictives relatives aux différents tournois du passé.

« Le message du Maltais » (1992 – Dupuis ) est le quinzième et dernier tome des aventures de Éric Castel.

« Le foot » (1997 – Mordillo – Vents d’Ouest)

« Captain Tsubasa – World Youth » (1994-1997 – Yōichi Takahashi – 18 volumes)

Depuis 1998, la série les « Footmaniacs » signée Olivier Sulpice et Jeanfèvre fait le bonheur des éditions Bamboo, véritable phénomène éditorial du début du XXIe siècle.

L'Echo des Savanes HS 1998

Quelques semaines avant la Coupe du Monde 1998, la revue de BD « L’écho des Savanes » lance son hors-série « Spécial Foot » chez les marchands de journaux.

Leo Loden et Jules sauvent la Coupe du Monde

Jules, mascotte de l’équipe de France, est invitée par Scotch Arleston et Serge Carrère à participer aux aventures de Leo Loden dans un hors-série intitulé « Leo Loden et Jules sauvent la Coupe du Monde » (1998 – Soleil) paru avant la Coupe du Monde 1998 et où sont notamment croqués les joueurs de l’équipe de France. La BD sera rééditée un an plus tard sous le titre « Tirs à vue« , qui deviendra le douzième album de la série régulière.

Lewis Trondheim

Lors de la Coupe du Monde 1998 en France, le quotidien Libération demande à Lewis Trondheim quelques strips sur l’événement. Ceux-ci seront regroupés sur un album collector tiré à… 25 exemplaires, « Bulles de foot« .

L’album « Carton jaune » (1999 – Masque) signé Didier Daeninckx et Asaf Hanouka raconte l’histoire d’un footballeur prometteur des années 1930-1940 pris dans la tourmente de l’histoire.

Léonard, Génie du foot

Dans « Léonard Génie du Foot » (2000 – Lombard) Turk et De Groot suggèrent que le football a été inventé par leur héros et son fidèle disciple. Pourquoi pas, puisque celui-ci serait également l’inventeur du téléphone portable, du freinage ABS et du bug de l’an 2000.

« Moi l’arbitre #1 Siffler n’est pas jouer » (2001 – Maric et Jenfèvre – éditions Carabas)

Dans « Le Déclic IV  » (2001 – Albin Michel), Milo Manara dessine quelques planches consacrées au foot et utilise notamment la silhouette de Zinédine Zidane.

« Mundial France/Allemagne » (2005 – Carabas) de Marc Lizano (scénario), Laurent Perceley (dessins) et Bengrrrr (couleurs) raconte une partie de foot entre gamins dont le déroulement reproduit fidèlement le scénario de la demi-finale de Coupe du Monde RFA-France du 8 juillet 1982 à Séville

L'Equipe Magazine du 20 mai 2006

Le 20 mai 2006, L’Équipe Magazine publie un reportage sur le foot en Afghanistan, « Kaboul Football Club« , illustré par le photographe Didier Lefèvre et le dessinateur BD Emmanuel Guibert.

« Football Football » tomes 1 (2007 – Dargaud) et 2 (2010 – Dargaud) regroupent les planches que Guillaume Bouzard a publié dans So Foot et dans Libération. In-dis-pen-sable !

Dans « Domenech en bleu et contre tous » (2008 – Carabas), Faro croque Raymond Domenech, sélectionneur de l’équipe de France, et l’ensemble des acteurs de l’équipe de France entre 2004 et 2008 : joueurs, dirigeants, journalistes, supporters… Personne n’est épargné.

En 2011, la maison d’édition rennaise P’tit Louis a la bonne idée de rééditer la série de Malo Louarn consacrée au foot et de publier « La taupe de Botagogo » (2011 – P’tit Louis) attendue depuis presque trente ans ! Un quatrième, « Le book » (2012 – P’tit Louis) concluera la série.

« Louca #1 Coup d’envoi » (2013 – Dupuis) est le premier tome de la série Louca, un personnage créé par Bruno Dequier qui connaitra un certain succès

Le footballeur camerounais Samuel Eto’o rêvait d’une biographie en bande dessinée, sa compatriote Joëlle Esso l’a fait : « Eto’o fils naissance d’un champion » (2013 – Dagan éditions) devait être le premier tome d’une serie de neuf, il restera finalement le seul.

Vick et Vicky "Disparition au stade"

Vick et Vicky, héros emblématiques du dessinateur jeunesse Bruno Bertin, se retrouvent dans les milieux du foot (et semble-t-il du Stade Rennais) dans « Disparitions au stade » (2013 – P’tit Louis), vingtième tome de la série.

Citrus 01 Football

En mai 2014, la revue illustrée Citrus publie son numéro 1, entièrement consacré au football. 240 pages de BD, de textes et d’illustration sur les moments les plus dramatiques de l’histoire du foot.

« Passion » (2014 – Des Ronds dans l’O) et « Dépendances » (2015 – Des Ronds dans l’O) sont les deux tomes de la sérue « Prolongations » signée Robin Walter, qui signe une fiction réaliste autour du Paris Saint-Germain.

Un maillot pour l'Algérie

La bande dessinée « Un maillot pour l’Algérie«  (2016 – Dupuis) de Kris, Bertrand Galic et Javi Rey raconte la belle histoire de l’équipe du FLN qui entre 1958 et 1962 porta l’Algérie vers l’indépendance.

Le contrepied de Foe

La BD « Le Contrepied de Foé » (2016 – Dargaud) de Laurent Galandon et Damien Vidal met en images la dramatique histoire des jeunes footballeurs africains trompés par les agents sans scrupules.

Huit ans après Domenech, le dessinateur Faro signe juste avant l’Euro 2016 une nouvelle BD dont le sélectionneur de l’équipe de France est le héros : « Deschamps 1er roi des Bleus » (2016 – Jungle). Deux ans et demi plus tard sortira une version améliorée, « A la conquête de la 2e étoile » (2018 – Jungle), qui célèbrera la victoire de la Coupe du Monde 2018.

Vide Cocagne

L’ouvrage « Le collectif » (2016 – Vide Cocagne) est un ouvrage… collectif réalisé par une bande d’auteurs BD réunis sous les couleurs de l’éditeur nantais Vide-Cocagne pour célébrer le football sous toutes ses formes.

Vaudou Soccer

L’album « Vaudou Soccer » (2017 – Toom éditions) de Simon-Pierre Mbumbo propose une immersion dans la société africaine à travers le foot.

BD Qui sommes-nous Le Stade en mode ultra

« Qui nous sommes – le Stade en mode ultra » est une dizaine de planches consacrées aux ultra du Stade Brestois, signées Malo Durand et Nico Cado, que l’on trouve dans le deuxième numéro de la revue Casier[s], un recueil de BD brestoises.

90 minutes Yannick Grossetete

Pour son premier album « 90 minutes » (2018 – Delcourt), le dessinateur Yannick Grossetête rend au hommage au foot en le plongeant dans un univers absurde et hilarant.

Bleus 98, de l'enfer au paradis

Dans « Bleus 98, de l’enfer au paradis » (2018 – Jungle), Faro retrace l’épopée d’Aimé Jacquet, le sélectionneur qui a emmené l’équipe de France au somment du monde en 1998. Avec la collaboration du journaliste Gérard Ejnes.

BD Dupuis Football

« La Masia, l’école des rêves » (2019, Dupuis) est une BD jeunesse de Cesc et Eduard Torrents qui nous emmène au FC Barcelone, et dans son centre de formation où deux jaunes garçons rêvent de devenir footballeurs professionnels.

« The Game We Love » (2019, Dupuis) est une BD jeunesse de Philippe Glogowski) où un homme fait découvrir à son beau-fils le Arsenal d’Arsène Wenger.

« Qui a volé l’OL-bot ? » (2019, Dupuis) est une BD jeunesse de Vincent Dutreuil et François Maingoval qui se déroule à l’Olympique Lyonnais.

« Au coeur de Sclessin » (2019, Dupuis) est une BD de Michaël Lambert et David Rosel qui nous emmène dans les tribunes du stade du Standard de Liège.

« Ossi, une vie pour le football » (2019, Steinkis) de Julien Voloj et Marcin Podolec raconte la vie et la carrière d’Oskar Rhor, footballeur allemand des années 1930, opposant au nazisme, exilé en France puis rattrapé par la guerre.

La Patrie des frères Werner

La BD « La patrie des frères Werner » (2020, Futuropolis) de Philippe Collin et Sébastien Goethals raconte l’histoire de deux frères allemands séparés qui se retrouvent à l’occasion du match RFA-RDA de la Coupe du Monde 1974.

David Ginola (Casier[s])

David Ginola fait l’objet d’une BD de dix pages signée Malo Durand et Gildas Java dans le cinquième numéro de la revue Casier[s] (septembre 2020), recueil de BD brestoises.

BD Zlatan Paolo Castaldi

Le roman graphique « Zlatan, histoire d’un champion » (2020, Des ronds dans l’O) de Paolo Castaldi revient sur l’enfance du Suédois Zlatan Ibrahimović et ce qui a bâti sa personnalité exceptionnelle.

Avec « No pain, no gain » (2020, Dupuis) de François Maingoval et Rémi Torregrossa, la collection Sport Collection de Dupuis poursuit son tour d’Europe des clubs en suivant son héros au FC Bruges.