Des footballeurs qui jonglent sur le quai d’une gare

Indes néerlandaise 1938 Reims

HISTOIRE D’UNE PHOTOGRAPHIE – Lors de la Coupe du monde 1938, des footballeurs jonglent sur le quai d’une gare. La vérité de cette photo a été rétablie en 2022 par un internaute russe.

(Photo Franck Faugère / L’Équipe – collections L’Équipe)

Et dire que pendant de longues années, on nous avait fait croire que ces footballeurs qui jonglaient sur le quai d’une gare française étaient les membres de l’équipe brésilienne, grandes vedettes de la Coupe du monde 1938 organisée par la France. On avait même fait le rapprochement, en 1998, entre cette photo et celle des Brésiliens qui jouaient au football à l’aéroport pour les besoins d’une publicité.

Or, en janvier 2022, un internaute russe s’est sérieusement penché sur cette photo et a reconnu les joueurs… des Indes orientales néerlandaises ! Sergey Koloskov explique dans son tweet : “Pendant 25 ans, on a cru que la photo représentait les joueurs brésiliens. Mais en y regardant de plus près, j’ai reconnu Zomers (dans un imperméable qui essaye de contrôler le ballon) et Telwe (à la droite de Zomers). Ce sont des joueurs des Indes orientales néerlandaises de la Coupe du monde 1938, après trois semaines de navigation en mer, qui se sont retrouvés sur la terre ferme

La photo date du 2 juin 1938 et semble avoir été prise à la gare de Reims où l’équipe va disputer trois jours plus tard le seul match de Coupe du monde de son histoire, qu’elle perd 6-0 contre la Hongrie. Les joueurs reviennent de La Haye où ils ont été invités à se préparer pour le tournoi, et marquer une petite pause après un périple de trois semaines en mer.

Les Indes orientales néerlandaises, future Indonésie, sont alors une colonie des Pays-Bas, mais son inscription a été reçue par la FIFA. La sélection devient le premier représentant du continent asiatique en Coupe du monde. L’Indonésie gagnera son indépendance au lendemain de la seconde guerre mondiale. On attend toujours le retour de son équipe en Coupe du monde.

A propos de la Coupe du monde 1938 et des Indes orientales néerlandaises

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire