Phil Collins, le son du Parc


CHANSON – Depuis 1992, le titre “Who Said I Would” de Phil Collins accompagne l’entrée des joueurs du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Parc des Princes. Les dirigeants du club ont parfois tenté d’en changer, à leurs risques et périls.

Pendant presque trente ans, les joueurs du Paris Saint-Germain et leurs adversaires au Parc des Princes ont fait leur entrée sur l’air de “Who said I would” de Phil Collins. Récemment, la direction du club a cru bon de changer la musique d’entrée des joueurs. L’affaire fit grand bruit au point d’éclipser l’actualité mercato du PSG pourtant très riche avec l’arrivée de Lionel Messi.

No Jacket Required

C’est en 1985 que Phil Collins a enregistré “Who Said I Would” qui figure sur “No Jacket Required”, troisième album solo du leader de Genesis. Mais ce n’est qu’en 1991 que le morceau sort en single, dans une version live pour la promotion de l’album “Serious Hits… Live !

La Parc des Princes adopte le morceau en 1992 alors que le club vient d’être racheté par Canal Plus. Son intro percutante et cuivrée accompagne les joueurs au moment où ceux-ci font leur entrée pour le match. Une réponse parfaite au “Jump” de Van Halen qui sévit depuis 1986 au stade Vélodrome de Marseille. En véritable Enfant du Rock, Pierre Lescure, président de la chaîne cryptée et donc patron du Paris Saint-Germain, est très attaché à l’atmosphère musicale d’un stade. Au début, c’est le morceau “Attention Mesdames et Messieurs” de Michel Fugain qui est diffusé à l’entrée des joueurs, mais il recueille plus de railleries que d’adhésion, et est finalement retiré.

On voulait sortir du foot à papa. Il y avait un débat entre une musique latino en clin d’oeil à Ricardo et Valdo et du rock progressif plus grandiloquent, type Genesis ou Simple Minds. On a finalement choisi l’intro de Who Said I Would de Phil Collins car elle faisait une boucle et les percussions rappelaient le rythme latino” se remémore Gilles, ancien animateur de la tribune Auteuil dans les colonnes de L’Équipe en septembre 2021.

PSG : Le titre de Phil Collins déjà concurrencé en 2015

Le titre de Phil Collins bien failli disparaître dès novembre 2015. Lors de PSG-Troyes le 28 novembre, les joueurs font leur entrée sur la pelouse sur l’air de “Ô Ville Lumière”, titre adapté de l’hymne écossais “Flowers of Scotland” que les supporters parisiens chantent de longue date. Le morceau convient à la période, juste après les attentats de Paris, mais il divise les fans.

Beaucoup de supporters regrettent alors “Who Said I Would”. Le titre de Phil Collins est plus adapté que “Ô Ville Lumière“, chant magnifique et populaire, mais qui manque manifestement d’entrain. L’entrée des joueurs doit faire l’objet d’une musique rythmée, riche de percussions et de cuivre à défaut d’un riff imparable. Et puis “Who Said I Would” est déjà inscrit dans l’inconscient des fans du club qui leur rappellent quelques moments inoubliables comme les rencontres de Ligue des Champions ou les duels contre l’Olympique de Marseille.

Le 11 septembre 2021, le club de la capitale officialise dans les colonnes du Parisien le remplacement de “Who Said I Would” par un titre de DJ Snake, supporter du club parisien. La morceau de Phil Collins est relégué au début de l’échauffement des joueurs. Mais ce changement provoque la grogne des supporters parisiens, très attachés au morceau historique. Les dirigeants du club reviendront finalement sur leur décision. “Who Said I Would” n’a pas fini de résonner au Parc des Princes à l’entrée des joueurs.

A propos de Phil Collins, du Parc des Princes et du Paris Saint-Germain

Laisser un commentaire