Planete Football

La Terre en forme de ballon

LIVRE ILLUSTRÉ – « Planète Football » (2018 – Steinkis) est la rencontre du dessin de David Lopez et du texte de Pascal Boniface, incontournable géopoliticien du football.

Pascal Boniface est l’un des plus éminents spécialistes français en géopolitique. Fondateur de l’IRIS, Institut de relations internationales et stratégiques, il travaille essentiellement sur les interactions entre états sur de nombreux domaines : la guerre, l’économie, la mondialisation, mais aussi un sujet qui peut sembler beaucoup plus futile, le football.

Le monde est un ballon rond

Pourtant, dans un monde où la FIFA est plus importante que l’ONU, où le nom d’un footballeur vient plus rapidement à l’esprit que celui d’un chef d’état quand on évoque un pays, que l’on progresse en géographie grâce à la Coupe du Monde, où les stades ont toujours été la chambre d’écho des revendications des peuples, on aurait tort de négliger le rôle du ballon rond dans l’évolution du monde moderne.

Certes, le football a plus souvent dû composer avec la politique que l’inverse. De l’organisation de la Coupe du Monde 1934 dans l’Italie mussolinienne au sourire opportuniste d’Emmanuel Macron à l’issue de la Coupe du Monde 2018, le foot a souvent été l’otage de différents régimes politiques, qu’il s’agisse de dictatures ou de systèmes démocratiques.

Depuis toujours, Coupe du Monde oppose des équipes représentant des états, et donc des gouvernements d’un moment avec leur cortège d’idéologies qu’on applique avec plus ou moins de bonheur avec le ballon rond. Certains matchs comme le Honduras-Salvador de 1969 ou le Dinamo-Etoile Rouge de 1990 ont la réputation d’avoir cristallisé les tensions entre peuples et entraîné ceux-ci vers la guerre.

Certaines équipes ont été créées pour porter un message comme les Algériens du FLN en 1958 ou la Croatie en 1990.

Mondialisation du ballon rond

Pascal Boniface a écrit de nombreux ouvrages sur les relations entre foot et géopolitique, parmi lesquels « La Terre est ronde comme un ballon » (Seuil, 2002) et « Football & mondialisation » (Armand Colin, 2006, réédité en 2010).

En 2018, il s’associe avec le dessinateur David Lopez pour « Planète Football« , un ouvrage qui revient sur la géopolitique du football, illustrée par des planches et des dessins. Le texte et le dessins s’associe pour un livre qui se veut abordable.

A propos de Pascal Boniface et de la Planète football