Harry the footballeur (1911)

Un pionnier nommé Harry

FILM – Le court-métrage muet « Harry the footballeur » (1911) de Lewin Fitzhamon est considéré comme la première œuvre cinématographique de fiction consacrée au ballon rond.

Le film ne dure que huit petites minutes, et seules les trois dernières sont consacrées au football. Le joueur vedette de l’équipe des Bestham Vampires est l’objet d’un enlèvement la veille d’un match très important. Le footballeur est séquestré dans une grange en pleine campagne. Mais dans une taverne, les kidnappeurs quelque peu éméchés évoquent leur méfait devant une serveuse. Celle-ci prend alors son courage à deux mains et part à la recherche du footballeur kidnappé…

Un ami qui vous veut du bien

Ce court métrage muet de huit minutes est réalisé en 1911 par Lewin Fitzhamon, déjà auteur d’un court-métrage à succès, « Rescued by Rover » où il était déjà question… d’un enlèvement.

« Harry the footballer » produit par Cecil Hepworth, met en scène des acteurs tels Gladys Sylvani, la jeune serveuse qui s’en va délivrer le footballeur kidnappé, qui devient le personnage principal du court-métrage. On cite également Jack Hulcup, Claire Pridelle et bien entendu Hay Plumb, qui interprète Harry et devient donc le premier acteur de l’histoire du cinéma à jouer le rôle d’un footballeur.

Si je connais Harry

L’enlèvement avait été comploté par l’équipe adverse qui comptait profiter de l’absence du joueur vedette pour emporter la rencontre. Mais grâce au courage de la jeune serveuse, Harry a pu rejoindre ses coéquipiers juste avant le coup d’envoi du match. Et comme de bien entendu, c’est lui qui inscrira le but de la victoire.

Trois ans plus tard, Lewin Fitzhamon tournera « A Footballer’s honour » avec Philip Anthony et Marie Royston, un film de 35 minutes qui reprendra la même trame (un footballeur enlevé juste avant un match) qu’il étendra sur une durée trois fois supérieure.

La dernière copie de « Harry the footballer » sans titre ni générique, est disponible sur le site bfi.org.uk. Un document précieux que le site ne permet de voir qu’une seule fois.

Harry the footballeur (1911)

A propos de Harry the footballer et de Lewin Fitzhamon