Nom de club, nom de quartier

Nom de club, nom de quartier

TOPONYMIE – Il y a certains quartiers, dans les grandes villes, dont le nom est devenu mondialement célèbre grâce à leur club de foot. Petit inventaire explicatif.

Dans les premières années, quand le football commençait à se développer, les compétitions mettaient aux prises les équipes d’une même ville. Lorsque les clubs devaient se choisir un nom, il était donc préférable d’emprunter le nom du quartier pour se distinguer.

Le cas le plus typique est celui de Londres, qui compte une multitude de clubs, dont une vingtaine devenus professionnels, et qui le sont toujours aujourd’hui. Aucun ne mentionne London dans son intitulé : Ils préfèrent s’appeler Chelsea, Fulham, Tottenham, West Ham, Millwall, etc

D’autres quartiers du monde sont devenus célèbres grâce à leur équipe de football : Anderlecht (Bruxelles), Feyenoord (Rotterdam), Everton (Liverpool), Benfica (Lisbonne), Boavista (Porto), Rosenborg (Trondheim), Servette (Genève), Chievo (Vérone), Flamengo (Rio de Janeiro), Peñarol (Montevideo), etc.

Chelsea est un quartier de l’ouest de Londres. Il a longtemps eu la réputation d’être le quartier des artistes, notamment au XIXe siècle, où de nombreux peintres et écrivains venaient s’y installer. Chelsea est également connu pour son hôpital royal qui accueille les anciens combattants. Ce qui a longtemps valu aux joueurs du club, fondé en 1905, le surnom de Pensioners (retraités). Le stade Stamford Bridge n’est pas localisé à Chelsea, mais dans le quartier voisin de Fulham.

Fulham est donc un quartier voisin de Chelsea, et abrite donc deux stades, le Stamford Bridge du Chelsea FC et le Craven Cottage du Fulham Football Club fondé en 1879. Ce dernier est d’ailleurs le tout premier club de foot londonien à avoir opté pour le statut ptofessionnel.

Millwall est un district du borough londonien de Tower Hamlets. Situé dans l’East London, il occupe le sud-ouest de l’île aux Chiens. Le Millwall Football Club a été fondé en 1885 mais joue dans la banlieue sud, hors du quartier dont il porte le nom.

Tottenham est un quartier du nord de Londres, populaire et multi-ethnique. Tottenham Hotspur, fondé en 1882, associe le nom du quartier à celui d’un héros légendaire.

West Ham est un quartier du Grand Londres, précisément du borough de Newham, dans l’est de Londres. Il borde la Tamise et abritait l’usine Thames Ironworks où fut fondé l’équipe de foot en 1895.

Everton est un quartier de la ville de Liverpool. Son nom viendrait du mot saxon eofor, qui désigne un sanglier. Le club d’Everton FC, fondé en 1878, n’a curieusement jamais joué dans le quartier dont il porte le nom. Goodison Park se trouve en effet dans le quartier de Walton.

Aston Villa, fondé en 1874 à Birmingham, associe dans son nom celui de la chapelle où a été créé le club, Villa Cross Wesleyan, et celui du district où se trouve la chapelle, Aston. Ce nom est par ailleurs celui d’une ancienne paroisse qui a également donné son nom au manoir Aston Hall et à l’Université Aston.

Anderlecht est une commune du Grand-Bruxelles, située au sud-ouest de la capitale belge. Il compte environ 120.000 habitants. Le Royal Sporting Club d’Anderlecht a été fondé en 1908 et est devenu le club le plus titré de Belgique. Son stade est situé au Parc Astrid, c’est d’ailleurs souvent le nom qu’on lui donne, à tort.

Benfica est un quartier de la ville de Lisbonne, capitale du Portugal. Le club de foot qui porte son nom a pourtant vu le jour, en 1904, dans un autre quartier, celui de Belém, célèbre pour son port qui borde l’océan. En 1908, ce club deviendra la section foot du Sport Clube de Benfica, club omnisport, et adoptera donc son nom. Le stade quand à lui se trouve dans un autre quartier : Luz.

Beşiktaş est un quartier d’Istanbul situé sur la rive occidentale du Bosphore. On y trouve le Vodafone Park où le club joue depuis 2016, et qui a remplacé le mythique stade İnönü, détruit en 2013.

Boavista est le nom d’une avenue de Porto (Avenida da Boavista), la plus longue et la plus célèbre de la deuxième ville du Portugal. Il s’y trouvait une usine de textile où fut créé en 1903 le Boavista Futebol Clube. Le Grand Prix automobile du Portugal a emprunté six fois cette avenue entre 1955 et 1960, ce qui explique peut-être le maillot à damier de l’équipe de foot. C’est sur cette avenue qu’à été ouvert dans les années 1970 le Brasilia, le tout premier centre commercial du Portugal.

Chievo est un quartier de quelques 4500 habitants à l’ouest de la ville de Vérone. Ce quartier dont le nom provient du latin « clivium mantici » (« la colline du bois magique ») borde la rivière Adige. L’Associazione Calcio Chievo, communément appelé le Chievo, a été fondé en 1929. Disparu entre 1936, réhabilité en 1948, le Chievo a ajouté le nom de la ville de Vérone en 1989 et partage le stade Marcantonio-Bentegodi avec son rival, le Hellas Vérone.

Fenerbahçe est un quartier d’ Istanbul situé sur la rive orientale du Bosphore. Avant l’émergence de son club de foot en 1907, le quartier était connu pour son port et son phare (« fener » en turc) dont le quartier fait figure de jardin (« bahçe » en turc). L’équipe joue depuis toujours au stade Şükrü-Saracoğlu.

Feyenoord ou plutôt Feijenoord est un arrondissement dans le sud de Rotterdam. Son nom provient de l’ancienne île de Fijenoord, plus tard orthographiée Feijenoord. Le club de foot y a été créé en 1908 et bien qu’il joue depuis 1937 dans le quartier voisin de IJsselmonde, il a conservé le nom de Feyenoord Rotterdam.

Rosenborg est le nom du quartier résidentiel de Trondheim, troisième ville de Norvège, et siège du Rosenborg BK fondé en 1917. Le stade où évolue l’équipe se trouve dans un autre quartier, Lerkendal.

La Servette est un quartier populaire de la ville de Genève (Suisse) en grande partie occupée par une population issue de l’immigration. Son nom proviendrait du mot latin silva qui signifie forêt. La Servette était à l’origine un village de campagne qui a été englobé par l’expansion de la ville de Genève. Le Servette Football Club, souvent appelé à tort Servette de Genève, a été fondé en 1890 d’abord comme club de rugby, avant de créer sa section foot en 1900. Son stade se situe dans un autre quartier de Genève : la Praille.

Schalke est un quartier de la ville de Gelsenkirchen, en Allemagne, d’où est issu le seul club professionnel de la ville, le FC Schalke 04. Depuis 2001, le club reçoit dans la Veltins-Arena qui se situe à Erle, un autre quartier de Gelsenkirchen.

Sankt Pauli est un quartier de Hambourg, en Allemagne. Bien connu des marins puisqu’il abrite une partie du port ainsi et la sulfureuse rue Reeperbahn, c’est aujourd’hui devenu un quartier plutôt branché. Son club de foot, bien qu’épisodiquement présent dans l’élite du foot allemand, est l’un des plus populaires du monde.

Saint-Germain-en-Laye est le nom d’une commune des Yvelines où se trouve le siège du Paris Saint-Germain, ainsi que le Camps des Loges, centre d’entrainement du club parisien. Le nom de la commune apposé à celui de la capitale rappelle que le club parisien est né, en 1970, d’une fusion entre le Paris Football Club et le Stade San-Germanois.

En Argentine, la Boca est un quartier portuaire proche du centre de Buenos Aires, en Argentine. Il a été appelé ainsi (« La Bouche« ) car situé dans l’une des embouchures du Riachuelo. Ce quartier a la particularité d’être occupé par de nombreux descendants d’Italiens et particulièrement de marins génois, ceux-là même qui en 1882 avaient tenté de faire du quartier une région autonome. C’est dans ce port qu’a été créé en 1901 le club de River Plate qui dès les années 1930 rejoindra les quartiers huppés de Belgrano dans le nord de la capitale argentine. Boca Junior est fondé en 1905 et restera fidèle au quartier où sera érigé son stade de la Bombonera.

Peñarol, ou plus précisément Peñarol-Lavalleja, est un quartier populaire dans le nord de Montevideo, en Uruguay. Il s’agit à l’origine d’un village qu’un épicier italien décida d’appeler du nom de son village natal, Pinerolo, qui deviendra Peñarol. Le club a été créé en 1891 par les employés britanniques d’une compagnie de chemin de fer installée à Peñarol. Créé sous le nom de CURCC (Central Uruguay Railway Cricket Club), il prendra le nom du quartier par commodité. Son premier stade se trouve dans un quartier voisin, Las Acacias, avant qu’il ne dispose du Centenario près du port.

Flamengo est un quartier chic de Rio de Janeiro situé dans la zone Sud de la ville. Son nom rendrait hommage au navigateur néerlandais du XVIIIe siècle Olivier van Noort qui avait tenté de conquérir Rio. La plage et le parc (peu fréquentés par les touristes) portent ce nom de même que le Clube de Regatas do Flamengo, un club d’aviron fondé en 1895 qui fondera sa section foot en 1911. En 1925, le club s’installe dans un autre quartier, Gávea, également très chic, mais conserve le nom qui fait sa réputation. Il joue par ailleurs très souvent au stade Maracaña, situé lui aussi dans un autre quartier de Rio.

Botafogo est un quartier voisin de Flamengo, moins chic, plus commercial et industrieux. On y trouve aussi de nombreuses écoles et des hôpitaux. Le Botafogo Football Club est fondé en 1904. Il s’associera en 1942 au club d’aviron pour devenir le Botafogo de Futebol e Regatas. Le club érige son stade en 1913 rue du Général Severiano. A partir de 1950, il évolue souvent au Maracana, stade partagé avec Flamengo et Fluminense. En 1977, le club quitte son quartier historique pour s’installer au stade du quartier de Marechal Hermes dans le nord de la ville. Il jouera ensuite à Niterói, de l’autre coté de la baie de Guanabara, puis au stade olympique au centre de Rio.

La morale de ce texte, finalement, c’est que s’ils portent fièrement le nom de leur quartier, la plupart des clubs cités n’y jouent même pas.