Emirates Stadium (London)

Les statues de l’Emirates

STATUES – En 2011, à l’occasion du 125e anniversaire d’Arsenal, trois statues ont été érigée autour de l’Emirates Stadium, en hommage à aux hommes qui ont fait la gloire du club : Thierry Henry, Tony Adams et Herbert Chapman.

L’Emirates Stadium a ouvert ses portes en juillet 2006, remplaçant la mythique enceinte d’Highbury. Sans doute parce qu’il n’a pas, et n’aura jamais, le cachet historique de son devancier, le nouveau stade s’efforce de raconter au visiteur la riche et longue histoire du club d’Arsenal. De nombreuses fresques du passé ornent les murs et depuis 2011, des statues rendent hommages à des personnalités marquantes qui ont fait l’histoire du club.

Le 9 décembre 2011, pour marquer le 125ème anniversaire du club, trois statues sont dévoilées : Celles de Herbert Chapman, Tony Adams et Thierry Henry. Trois ans plus tard, une quatrième rejoindra le trio, celle de Dennis Bergkamp.

Herbert Chapman

Herbert Chapman (1878-1934) fut le premier grand entraineur de l’histoire d’Arsenal. C’est à lui que le club doit les célèbres manches blanches de son maillot rouge. C’est à lui que le club doit une station de métro à son nom. C’est a lui surtout qu’il lui doit sa première Coupe d’Angleterre en 1930 puis deux premiers titres de champion (1931 et 1933). Herbert Chapman, décédé en plein exercice en 1934, est considéré comme le bâtisseur d’Arsenal.

La statue de bronze est l’oeuvre de la société MDM Ltd. Sur le socle est écrit : « HERBERT CHAPMAN. ARSENAL MANAGER 1925-1934 ». L’homme est debout, les mains dans le dos, le regard tourné vers l’Emirates Statdium, comme s’il regardait avec fierté ce que le club qu’il a construit est devenu, plus de soixante-quinze ans après sa mort.

Photos : Richard Coudrais (2013)

Tony Adams

Tony Adams a consacré toute sa carrière de footballeur à Arsenal, où il a évolué pendant vingt-deus saisons ans de 1983 à 2002. Il a disputé plus de 500 matches, la plupart comme défenseur central et capitaine. Il est d’ailleurs le seul homme au brassard à avoir reçu le titre de champion d’Angleterre sur trois décennies (1989, 1991, 1998, 2002). Figure de proue du fameux back four d’Arsenal, Joe Strummer lui a écrit une chanson.

La statue de bronze est aussi l’oeuvre de la société MDM Ltd. Sur le socle est écrit : « TONY ADAMS. ARSENAL CAREER 1983-2002 ». Celui que l’on surnomme Mister Arsenal est représenté les bras en croix, célébrant un but.

Photos : Richard Coudrais (2013)

Thierry Henry

Thierry Henry est avec 228 buts le meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal. Avant-centre des Gunners de 1999 et 2007, il a remporté deux titres de champion et trois Cups d’Angleterre.

La statue de bronze est l’oeuvre de la sculptrice Margot Roulleau-Gallais. Sur le socle est écrit : « THIERRY HENRY. ARSENAL CAREER 1999-2007 ». Le buteur français est représenté à genoux, comme lorsqu’il célébra le but qu’il inscrivit contre Tottenham Hotspur en 2002. Une célébration inhabituelle de la part d’un buteur qui s’efforçait de ne jamais manifester sa joie.

Photos : Richard Coudrais (2013)

D’autres statues viendront s’ajouter : celle de Dennis Bergkamp en 2014 puis celle du dirigeant Ken Friar représenté en gamin jouant au foot dans la rue. Arsène Wenger aura quand à lui droit à un buste.

A propos des statues de footballeurs