Ajax Amsterdam

Ajax, tunique totale

MAILLOT – L’Ajax d’Amsterdam, c’est Johan Cruyff, c’est le football total des années 1970 mais c’est aussi un maillot mythique

C’est une tenue blanche avec une large bande verticale rouge qui a déferlé telle une tornade sur le football européen au début des années 1970. En plus d’un football total qui a le don d’étourdir ses adversaires les plus chevronnés, l’Ajax Amsterdam porte une tenue d’une élégance rare. A l’instar d’autres clubs comme Arsenal, Monaco, River Plate et même Feyenoord, c’est la disposition originale du rouge et du blanc sur le maillot qui a créé une identité.

Mythologie grecque

Le Football Club Ajax est officiellement créé le 18 mars 1900, mais il existe en réalité depuis 1893. Le club est fondé sous le nom de Union et joue dans une tenue noire avec une bande horizontale rouge, une association de couleurs qui est aussi celle de la ville d’Amsterdam.

Le club prend le nom d’Ajax dès l’année suivante, en référence au héros de la mythologie grecque, et adopte le blanc et le rouge, avec un short noir. Lorsqu’il accède à la Première Division en 1911, la fédération néerlandaise le somme de choisir un autre maillot, celui qu’il porte étant similaire à celui du Sparta Rotterdam, une équipe déjà présente parmi l’élite.

C’est ainsi que sur une proposition d’un magasin de sport, l’Ajax choisit de se distinguer en disposant une large bande rouge verticale sur son maillot blanc. Il conserve ses couleurs mais crée une différenciation qui deviendra mythique. Il faut ensuite attendre 1928, année des Jeux Olympiques dans la ville batave, pour voir apparaître sur l’emblème du club la silhouette du héros grec qui lui a donné son nom.

Ajax

En 1991, l’Ajax modifie son emblème. La silhouette du personnage est redessinée de manière épurée avec onze traits, représentant les onze joueurs d’une équipe de foot.

Sommets européens

L’Ajax s’impose rapidement parmi les plus grands clubs des Pays-Bas, et ses principaux rivaux ont pour nom le Feyenoord Rotterdam puis le PSV Eindhoven, qui curieusement jouent également en rouge et blanc. Le club de Rotterdam a disposé le rouge d’un coté et le blanc de l’autre. Celui d’Eindhoven est plus classique avec ses larges bandes verticales façon Sunderland.

L’Ajax atteint les sommets européens au début des années 1970. Johan Cruijff et ses coéquipiers portent leur célèbre maillot lorsqu’ils remportent pour la première fois, en 1971, la finale de la Coupe des Clubs Champions. C’est toujours la même tunique qu’ils portent l’année suivante pour conserver leur trophée en battant l’Inter Milan. Impressionné par l’élégance des ajaïstes, le créateur de mode Daniel Hechter s’inspire de la bande rouge de l’Ajax pour dessiner le maillot d’un jeune club français tout juste créé, le Paris Saint Germain.

C’est dans une tenue entièrement rouge que l’Ajax remporte en 1973 sa troisième finale consécutive de Coupe des Champions. Lorsqu’il retrouve les sommets vingt-deux ans plus tard, en 1995, l’Ajax s’impose face à l’AC Milan dans une tenue bleue à reflets mauves. Entre temps, l’Ajax a remporté d’autres trophées européens : la Coupe des Coupes en 1987 et la Coupe UEFA en 1992. Et portait à l’occasion de chaque finale son mythique maillot.