Aston Villa 1982

De ciel et de grenat

COULEURS – Parmi tous les maillots du championnat d’Angleterre, celui qui associe le bleu ciel au bordeaux est sans doute le plus beau. Qui d’Aston Villa, de Burnley ou de West Ham United a porté le Claret and Blue le premier ?

C’est une association magique de deux couleurs : le bleu ciel et le grenat tendance bordeaux. La première orne le plus souvent les manches alors que l’autre occupe le torse, mais les couleurs ont parfois été disposées en bandes verticales, en damier où autres loufoqueries répondant aux standard de l’époque, ou pire encore, à l’inspiration de l’équipementier. Trois grands clubs anglais portent ces couleurs mythiques : Aston Villa (Birmingham), West Ham United (Londres) et Burnley. D’autres ont suivi l’exemple.

Aston Villa

Historiquement, le premier club a adopter ces couleurs est Aston Villa. Il s’agit d’un des premiers grands clubs du football anglais. Fondé en 1874 à Birmingham, dans la quartier d’Aston par les membres de la Villa Cross Wesleyan Chapel, le club remporte cinq championnats entre 1894 et 1900 ainsi que trois FA Cups. Il est dirigé par l’influent William Mc Gregor, un entrepreneur écossais qui est également l’un des pères fondateurs de la Football League.

Aston Villa 1982

Dans ses premières années, l’équipe porte différentes couleurs de maillots, souvent du blanc, du gris ou du bleu. A partir de 1880, les Villans portent un impressionnant maillot noir orné d’un lion rouge brodé sur la poitrine.

Sans que l’on sache vraiment pourquoi, le club passe en 1886 une commande de maillots associant les couleurs chocolat et bleu ciel. Les maillots qu’il reçoit ne correspondent pas tout à fait à la demande : Si les manches sont bien bleu ciel, le torse n’est pas chocolat mais plutôt rouge bordeaux. Aston Villa adopte ces couleurs claret and blue et remporte ses premiers titres : la FA Cup en 1887 puis son premier titre de champion d’Angleterre en 1894.

Rentré dans le rang au cours du XXe siècle, Aston Villa se distinguera au début des années 1980 en remportant, un peu à la surprise générale, le championnat d’Angleterre puis… la Coupe d’Europe des Clubs Champions.

West Ham United

A Londres, l’aciérie Thames Ironworks fonde son club de football en 1895, à qui il donnera son nom avant de le rebaptiser West Ham United cinq ans plus tard.  Les joueurs évoluent dans une tenue entièrement bleu foncé, couleur de l’université d’Oxford d’où était issu Arnold Hills, le président du club et patron de l’aciérie. Le club porte ensuite de nombreuses couleurs avant d’adopter le claret and blue en 1903.

Une savoureuse anecdote rapporte que c’est un joueur, Charlie Dove, qui serait à l’origine de ces mythiques couleurs. Le demi-droit du Thames Ironworks FC aurait reçu un jeu de maillot d’Aston Villa des mains de l’athlète William Belton. Celui-ci, lors d’un séjour à Birmingham, avait été défié par des joueurs d’Aston Villa, qui avaient parié une somme d’argent que, battus, ils n’avaient pu honorer. L’un de ces joueurs étant en charge du lavage des maillots, il proposa le jeu complet à Belton, qui accepta. Et qui les vendit aussitôt à Charlie Dove.

L’histoire est belle, mais souvent contestée. Toujours est-il que le claret and blue allait être porté très haut sur les bords de la Tamise, notamment dans les années 1960 où l’équipe animée par Bobby Moore, Geoff Hurst et Martin Peters allaient remporter la Cup en 1964 puis la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe l’année suivante. Les fans des Hammers ajoutent même la victoire de l’Angleterre à la Coupe du Monde 1966 dans le palmarès du club, Hurst et Peters étant les buteurs de la finale et Moore le capitaine à qui la Reine remis la Coupe Jules-Rimet.

Trevor Dawkins (Crystal Palace 1971-72)

Crystal Palace

Le club de Crystal Palace adopte dès sa fondation en 1905 le maillot claret and blue en hommage à Aston Villa. Le club londonien porte ces couleurs jusqu’en 1938. Les couleurs sont disposées en bandes verticales durant la saison 1937-38 avant d’être abandonnées pour un maillot blanc et short noir. Le club retrouve le claret and blue en 1949… puis l’abandonne à nouveau en 1954. Le club joue alors en blanc, en jaune, en bleu et blanc, puis, depuis 1973 en bandes verticales rouges et bleues. Parce qu’il faut bien se décider un jour.

Burnley Football Club

Dans le Lancashire, le Burnley FC est fondé en 1882, soit huit ans après Aston Villa mais treize ans avant West Ham. Le club participe, tout comme Aston Villa, au premier championnat d’Angleterre en 1888-1889. Il joue alors dans une anonyme tenue blanche et bleue. Il évoluera ensuite en rayures noires et jaune ambré, puis en rayures roses et blanches avant d’opter pour le vert au début du XXe siècle. En 1910, son président John Haworth, admirateur d’Aston Villa, décide de faire porter à ses joueurs la même tenue que celle des champions d’Angleterre, qui viennent de conquérir leur sixième titre. Un choix qu’il ne regrettera pas puisque le club remporte la FA Cup dès 1914 puis le championnat d’Angleterre en 1921.

Scunthorpe United

Scunthorpe United

Dans le nord de l’Angleterre, Scunthorpe United est né en 1899 de la fusion de deux clubs. En 1910, le club absorbe North Lindsey United qui avait la particularité de jouer en claret and blue. Le club adopte ces couleurs, lesquelles sont disposées bon an mal an soit à la manière d’Aston Villa et West Ham, soit en bandes verticales. Le club accède au statut professionnel en 1950. Lorsqu’il accède à la deuxième division en 1958, Scunthorpe United abandonne ses couleurs historiques pour adopter le maillot blanc et short bleu. Dix ans plus tard, quand le club a replongé en quatrième division, il adopte un maillot rouge. Ce n’est qu’en 1982 que le club, toujours en quatrième division, revient au claret and blue. Peut-être la victoire d’Aston Villa en Coupe des Clubs Champions a-t-il pesé dans la décision, qui sait ?

De Trébizonde à Bourgoin-Jallieu

De Birmingham à Burnley en passant par les bords de la Tamise à Londres, le claret and blue est une combinaison de couleurs qui séduit et mène au succès. D’autres clubs comme les amateurs du Weymouth FC ont également adopté ces couleurs. En Irlande, le claret and blue est fièrement porté par Drogheda United, Galway United et Cobh Ramblers. On retrouve aussi ces couleurs en Turquie, à Trebizonde, portées par Trabzonspor, premier club non stanbouliote sacré champion de Turquie en 1976.

En France, les couleurs ont été importées dans le département de l’Isère par… un club de rugby. Le Club Sportif Bourgoin-Jallieu porte en effet le bleu ciel et grenat. En 1897, un dénommé Fischer était revenu de ses études à Birmingham avec un ballon ovale et les couleurs d’Aston Villa. Il proposa bien évidemment à ses coéquipiers d’adopter ces couleurs de légende lorsqu’ils fondèrent le club en 1906. Le club de football, créé trente ans plus tard, reprendra également ces couleurs.

Rugby Club Sportif Bourgoin-Jallieu

A propos du Claret and Blue, d’Aston Villa, West Ham, Burnley and Co