BD Histoire de la Coupe du Monde 1930-1982 en BD

La coupe de cases en cases

BANDE DESSINEE – La Coupe du Monde de football a une histoire tellement riche qu’elle méritait bien d’être racontée en bande dessinée. C’est ce qu’on imaginé les éditions Chancerel au beau milieu des années 1970.

La Coupe du Monde est la plus prestigieuse des compétitions de football. Parce qu’elle réunit les meilleures sélections de la planète, et donc potentiellement les meilleurs joueurs, mais aussi par qu’elle est ancrée dans l’histoire. L’épreuve a en effet vu le jour dès 1930 et s’est régulièrement tenue tous les quatre ans, sauf quand la guerre a mis le monde à genoux. La Coupe du Monde est devenue une institution sportive et seuls les Jeux Olympiques peuvent lui contester son leadership.

BD La Coupe du Monde 1930-1978 Didier Braun Jacques Ferran

Lorsque se termine la dixième édition de la Coupe du Monde en 1974, l’histoire de l’épreuve est déjà très riche mais quelque peu méconnue. C’est la raison qui pousse un éditeur jeunesse à imaginer cette histoire sous forme de bande dessinée.

Les éditions Chancerel lancent en 1976 « La Coupe du Monde 1930/1978 » (Fleurus), une bande dessinée présentée dans un ouvrage rigide formaté à l’italienne, avec l’Écossais Joe Jordan en couverture. Deux pointures du journalisme sportif sont aux commandes : Didier Braun et Jacques Ferran, journalistes réputés de L’Équipe et France-Football.

Les dessins sont assurés par des anonymes tout juste cités en page de garde : P.Trevillon, S.Jordan et C.Andrew. 140 pages racontent les dix premières Coupes du Monde sous formes de strips en noir et blanc, entrecoupés de quelques photos. Une version alternative est publiée en 1976 que la firme Renault distribue à ses clients.

En 1981, les éditions Chancerel sortent une nouvelle BD relatant l’histoire de la Coupe du Monde : L’histoire de la Coupe du Monde 1930-1982. La couverture rigide est une photo de la finale Argentine-Pays Bas de la Coupe du Monde 1978. En 47 pages, la BD parcoure les onze premières Coupes du Monde, de 1930 à 1978.

bd-histoire-coupe-monde-1930-1978

Cette histoire défile à travers 188 strips dessinés par Robert Bressy, sur un texte de Eric Lahmy et un scénario de André Manguin. Les quatre premiers tournois tiennent sur deux pages et celui de 1954 passe à trois pages. C’est à partir de Suède 1958 que le déroulement de chaque tournoi s’étale sur six pages. Cette première édition de L’histoire de la Coupe du Monde 1930-1982 est offerte aux clients de la firme Renault.

Le dessin est extrêmement précis, la rigueur des strips étant dynamisée par des dépassements de cadre. Robert Bressy est un illustrateur jeunesse connu pour son travail à la Bibliothèque Verte, notamment la série Les Six Compagnons. Quand au scénariste André Manguin, il sera appelé pour quelques épisodes de Bibi Fricotin et des Pieds Nickelés.

En janvier 1982, les éditions Chancerel rééditent la BD en couverture souple, avec une photo de Pelé.

bd-histoire-coupe-monde-1930-1982

En janvier 1986, les éditions Chancerel rééditent la BD en version améliorée, puisqu’elle inclut la Coupe du Monde 1982. D’ailleurs la couverture est un dessin du but de Paolo Rossi qui ouvre le score de la finale Italie-RFA du Mundial espagnol.

bd-histoire-coupe-monde-1930-1986

Les planches ont été entièrement retravaillées. Finis les quatre strips rigoureusement alignées, les illustrations de Robert Bressy sont reprises sur une page entière, donnant un dynamisme plus proche de l’esprit BD.

bd-coupe-du-monde-2-1930

L’histoire de la Coupe du Monde en bande dessinée n’aura malheureusement pas pas de suite. D’autres éditeurs reprennent le flambeau en essayant d’y apporter un angle original et un peu d’humour. En 1990, les éditions Paul Ide proposent à plusieurs auteurs d’imaginer trois planches de fiction avec un rapport, plus ou moins lointain, avec une des éditions de la Coupe du Monde. « Il était une fois le Mondiale » sort en deux parties (1930-1962 et 1966-1990) pour un résultat qui laisse dubitatif.

En 2010, c’est l’Argentin Germán Aczel qui impose sa vision de l’histoire de la plus prestigieuse des épreuves de sport à travers des caricatures de grande qualité.

Après plus de vingt éditions du tournoi, qui n’a cessé de multiplier le nombre d’équipes et de rencontres, les éditeurs préfèrent aujourd’hui conter non plus l’histoire de la Coupe du Monde, mais les histoires, au pluriel, qui ont fait la légende de l’épreuve. En 2018, les éditions Petit-à-Petit publient « Histoires incroyables de la Coupe du Monde« , une trentaine de moments fameux scénarisés par Emmanuel Marie et réalisés par un dessinateur différent pour chaque histoire.