Like a hurricane

Like a hurricane

ANIMATION – Lancée en 1993, la série britannique « Hurricanes » (1993) surfe sur la mode des séries animées consacrées au foot. Une réussite mi-figue, mi-raisin.

Le succès considérable de la série « Olive et Tom » a lancé le filon des animations de football. Plusieurs séries voient le jour, de « Gambare Kickers » (1986) à « Galactik Football » (2006) en passant par « L’École des Champions » (1992) ou « Les Enfants du Mundial » (1994).

C’est tout juste si l’on a remarqué dans le cours des années 1990 la sympathique série « Hurricanes » lancée en 1993 sur la télévision écossaise. Il s’agit d’une équipe de foot qui porte le nom de la série et qui a la particularité d’être dirigée par une jeune fille. Amanda a en effet succédé à son père, un certain Jock Stone, à la tête de cette équipe de beaux garçons pleins de bon sentiments. L’équipe parcourt le monde pour disputer des matches dans le cadre de diverses compétitions. Elle y vit des aventures aussi exotiques qu’extraordinaires.

Mais parmi les équipes qu’elle affronte, elle retrouve quasi-systématiquement les Gorgons, une équipe de méchants garçons dirigés par le vil Stavros Garkos et emplis de jeu dur, de tacles et de mauvaise foi. Malgré la violence et la fourberie de leurs adversaires, c’est toujours à la fin les Hurricanes qui gagnent. Parce qu’ils sont beaux et gentils, parce qu’ils font preuve d’un état d’esprit irréprochable où l’entraide et l’esprit d’équipe sont érigées au rang de valeurs essentielles, et peut-être aussi parce que le foot, ça devrait toujours être comme ça. Du moins pour nos chères têtes blondes.

« Hurricanes » était à l’origine un jeu vidéo. Le thème a été repris en série animée par DIC Entertainment pour une production de cinq saisons de treize épisodes entre 1993 et 1997. Bien suivie en Grande Bretagne, la série n’a pas connu le même succès aux Etats Unis, ni même en France, où elle fut diffusée sur M6.