Boavista, le damier des panthères

Boavista, le damier des panthères

MAILLOT – Le club de Boavista, au Portugal, porte depuis 1933 un maillot très original, en damier noir et blanc.

Au Portugal, la hiérarchie des clubs est rarement bousculée. Benfica et le FC Porto luttent pour les deux premières places, le Sporting reste à l’affût en troisième position, et une poignée d’autres clubs luttent pour la quatrième place. Boavista fait partie de cette poignée, au même titre que Belenenses. Les deux clubs ont toutefois la particularité d’être parvenus, une fois, à remporter un titre de champion : 1946 pour Belenenses et 2001 pour Boavista.

Grand Prix du Portugal

Boavista, c’est avant tout le nom de la plus longue et plus célèbre avenue de la ville de Porto, la Avenida da Boavista. Sur cette avenue se trouvait au début du vingtième siècle une usine de textile au sein laquelle, en 1903, les employés créèrent leur club de sport, le Boavista Futebol Clube.

L’avenue a également été utilisée pour le Grand Prix automobile du Portugal. Six courses sont en effet passés sur cette avenue entre 1955 et 1960, et beaucoup se demandent si cela n’a pas influencé la tenue des footballeurs de Boavista, dont le maillot noir et blanc rappelle le drapeau à damier utilisé en course automobile. La réponse est non : Boavista a adopté son maillot à damier dès 1933, bien avant les Grands Prix.

Panteras Negras

Dans ses premières années, Boavista joue dans une tenue entièrement noire, ce qui vaut aux joueurs le surnom de Panteras Negras (panthères noires). Cette tenue un peu austère n’attire toutefois pas les faveurs du public. Peu à peu on introduit donc du blanc pour atténuer ce coté morbide. D’abord sur le short, puis sur le maillot, disposé en bandes verticales à la façon de la Juventus ou Newcastle.

La tenue manque toutefois d’originalité. Les dirigeants vont jusqu’à inventer un maillot à bandes verticales bleues, blanches et rouges. Une tentative encore ratée, puisque la tenue renie complètement les couleurs d’origine.

C’est à la faveur d’un voyage en France des dirigeants que ceux-ci trouveront la bonne idée. Ils assistent au match d’une équipe française dont les joueurs portent un maillot à damier noir et blanc. Le 29 janvier 1933, à l’occasion d’un match contre Benfica, les joueurs de Boavista portent pour la première fois ce maillot à damier. Ils remportent le match 4-0 et garderont le maillot pour l’éternité.