Priscilla Monge - Football - Paris 2009

Priscilla Monge et le foot ondulé

ARTS – C’est une étrange idée qu’a un jour eu la plasticienne costaricienne Priscilla Monge : celle d’inventer le foot sur terrain ondulé.

La huitième édition des Nuits Blanches à Paris se déroule du 3 au 4 octobre 2009 dans trois quartiers de la capitale française : les Buttes-Chaumont, Châtelet-Le Marais et le Quartier Latin.

Sur la place de la bataille de Stalingrad, face à la Rotonde de la Villette est placé un curieux terrain de foot. La pelouse est verte, les lignes blanches mais il est très difficile d’y jouer : le terrain est copieusement vallonné. Les enfants parviennent toutefois a y disputer une partie, non sans éprouver de singuliers problèmes d’équilibre.

Priscilla Monge - Football - Paris 2009

Ce terrain de foot particulier est l’oeuvre de l’artiste costaricienne Priscilla Monge. Née en 1968 à San José, Monge expose en Amérique du Sud et dans le monde entier. Son terrain de foot ondulé, elle l’avait déjà présenté à la Biennale de Liverpool en 2006. Trois ans plus tard, elle vient bouleverser les codes du football à Paris et interroger le public sur sa perception du réel.

Le terrain sera présenté trois ans plus tard à Lille dans le cadre du festival Fantastic 2012.

Une oeuvre originale qui n’est pas sans rappeler le terrain de foot imaginé quelques années plus tôt par un autre artiste d’Amérique Latine, le génial Mordillo.

mordillo-football-11