Raymond Kopa, homme d'image

Raymond Kopa, homme d’image

HOMMAGE – L’image de Raymond Kopa (1931-2017), première figure médiatique du football français, a été exploitée par la presse, la publicité et la bande dessinée.

Kopa, homme de pub

Raymond Kopa était un footballeur d’une autre époque. De celle où les sportifs de renom faisaient par exemple la promotion des cigarettes. En outre, bien avant Platini et Maradona, Raymond Kopa n’avait pas le tempérament à boire du raplapla. Il avait créé une marque de soda à son nom. On le vit aussi assurer la promotion d’un jeu en vogue, le Subbuteo.


Kopa, personnage de bande dessinée

L’image de Raymond Kopa a également été largement exploitée dans la bande dessinée. On le découvre notamment dans la première BD de Raymond Reding, Vincent Larcher. Par ailleurs, de nombreuses planches racontant la vie du champion ont vu le jour, qui ont été regroupées dans l’article très complet de Raymond Perrin : « Kopa, une légende du foot dans la presse et les journaux pour la jeunesse » sur son blog consacrée à la presse jeunesse.


Kopa, homme de presse

Raymond Kopa fait la une des journaux des années 1950-1960 croqué par l’illustrateur Paul Ordner. Un ouvrage de Philippe Aurousseau consacré à l’artiste a d’ailleurs été préfacé par le footballeur.

En 1974, Kopa associe son nom au magazine Pif Gadget. Il reste le footballeur le plus populaire de France alors qu’il a fini sa carrière depuis quelques années.

  • Le Journal de Tintin N° 613 du 21 Juillet 1960

To do list :