Affiche Argentine 1978

Sous l’étau des généraux

AFFICHE – La Coupe du Monde 1978 se déroule en Argentine dans un contexte de dictature et de terreur. L’affiche du tournoi rappelle cette situation malgré elle.  

Deux footballeurs manifestent leur joie après avoir marqué un but, ou peut-être remporté un match. L’affiche est réalisée par l’illustrateur argentin Eduardo López. On pourrait la trouver banale s’il ne s’agissait pas de celle de la Coupe du Monde 1978.

Les silhouettes des deux hommes sont en effet criblés de trous. Dans le contexte de la dictature qui sévit alors en Argentine, pays organisateur du tournoi, on pense irrésistiblement aux balles des mitraillettes qui s’abattent chaque jour sur les opposants au régime.

Logo Argentina 1978

En haut à gauche, le logo de l’épreuve est tout aussi équivoque. On y voit un ballon pris dans un étau aux couleurs du drapeau argentin. Cette année-là, le football est plus que jamais otage de la dictature.

En Argentine, de nombreux passionnés ont cherché à identifier les deux joueurs présents sur l’affiche. Celui qui lève les bras serait Leopoldo Luque, un attaquant qui avait la particularité d’avoir des bras très longs. Celui qui l’étreint a été identifié comme étant Osvaldo Ardiles, habituel porteur du numéro 8 en sélection d’Argentine.

Ces suppositions ont fait sourire Eduardo López, le créateur de l’affiche. Lequel fut bien obligé de sortir la photo qui lui a servi de modèle : il s’agissait tout simplement de deux de ses amis qui avaient pris la pose. Sans probablement savoir à quel point ils entreraient dans le postérité.