En attendant la guerre


AFFICHE – L’affiche de la Coupe du monde de football 1938 est l’œuvre de l’artiste français Henri Desmé. Sous son vernis d’universalité ressortent les inquiétudes de l’avant-guerre.

Il y a bien un arc-en-ciel en fond d’image, mais il est occulté par la couleur bronze des éléments du premier plan : Un footballeur dont on ne voit pas la tête mais qu’on devine le buste droit, le pied posé sur un ballon, lui-même posé sur le globe terrestre, à l’emplacement précis de la France.

La troisième Coupe du monde

L’affiche de la Coupe du monde 1938, œuvre de l’artiste français Henri Desmé, donne le ton de l’époque : sombre, martial, nourri par l’inquiétude du lendemain. En dépit des discours pacificateurs qui entoure cette troisième Coupe du Monde de football, il ne fait plus aucun doute qu’un conflit va avoir lieu et qu’il va embraser le monde.

La Coupe du monde 1934 en Italie puis les Jeux Olympiques de Berlin deux ans plus tard ont fait la part belle aux dictatures fascistes qui menacent la paix en Europe. L’Espagne est en guerre civile depuis 1936. La tension monte d’un cran en mars 1938, trois mois avant le début du tournoi, lorsque l’Allemagne hiltérienne annexe l’Autriche.

Malgré tout, la France prépare la Coupe du monde. L’affiche est disponible pour 10 francs au siège de la Fédération Française de Football, rue de Londres à Paris. On peut également se procurer, pour 1 franc, des vignettes de couleur différentes représentant l’affiche en miniature.

A propos de la Coupe du Monde 1938 et de son affiche

Laisser un commentaire