Darry Cowl Le Triporteur

Canaillou le goal keeper

FILM – La comédie “Le Triporteur” de Jack Pinoteau (1957) voit Darry Cowl traverser tout le pays pour se rendre à une finale de football. Et devenir le gardien de but vedette de cette finale.

Le Triporteur” est le film qui a révélé Darry Cowl au cinéma. L’acteur joue le rôle d’Antoine, un boulanger qui prend les routes du Midi avec son triporteur pour aller encourager Vauxbrelles, son équipe de foot qui dispute une finale de coupe face à l’Excelsior.

Le film est un long périple cocasse où notre héros rencontre toutes sortes de situations, et dont il se sort avec autant de brio que de naïveté. Pour les cinéphiles avertis tout comme pour les fans du grand Darry Cowl (1925-2006), c’est le seul film où l’acteur prononce le terme de Petit canaillou. Et c’est pourtant cette expression qui sera la plus souvent utilisée par ses imitateurs.

Le film se termine donc par le match de foot, cette finale qui oppose Vauxbrelles (maillot rayé rouge et blanc) à l’Excelsior (maillot jaune à parements bleus), et qui a été tournée au stade du Ray, à Nice. Un concours de circonstance, qui n’étonne plus personne à ce stade du film, fait que notre héros se retrouve gardien de but de son équipe. Démarre alors l’un des matchs les plus délirants de l’histoire du cinéma. Doté d’une inébranlable confiance en lui, Antoine s’avère un gardien bondissant, provocateur et tout bonnement invincible.