Valentin Mollet

A la poursuite de Valentin Mollet

BANDE DESSINEE – Spirou et son compère Fantasio ont parfois croisé les milieux du foot. Que ce soit pour défendre les couleurs de Champignac, partir à la recherche du Marsupilami ou tout simplement assister à l’Euro 2000.

Spirou est le groom le plus célèbre de la bande dessinée. Créé en 1938 par le dessinateur belge Rob-Vel, il a été repris par de nombreux auteurs : Jijé, Franquin, Fournier, puis les duos Nic & Cauvin, Tome & Janry, Morvan & Manuera et enfin Yohan & Vehlmann (sans parler des one-shot de nombreux autres auteurs).

En quelques occasions, Spirou a été confronté au milieux du football. Dans “Les voleurs du Marsupilami” (1952), Franquin emmènent nos héros à la recherche du fameux Marsupilami, kidnappé dans un zoo. L’enquête leur fait suivre la trace d’un dénommé Valentin Mollet, qui est l’une des grandes vedettes du Magnana Football Club.

Vingt-neuf ans plus tard, Spirou et Fantasio retrouvent les joies du football dans une histoire moins connue car jamais éditée en album. “Allez Champignac“, signée Nicolas Broca (alias Nic) et Raoul Cauvin, est parue en 1981 dans le magazine Spirou-Festival. Spirou et Fantasio ne sont plus spectateurs mais joueurs, respectivement capitaine et gardien de l’équipe de Champignac, qui affronte dans une étrange ambiance celle de Bitumébéton.

Il faudra attendre dix-neuf ans pour voir de nouveau Spirou se rapprocher du monde du foot. Non pas sous forme de bande dessinée, mais sous celle d’une statue colorée qui trône au centre-ville de Charleroi. Celle-ci a été dressée en 2000 lorsque la Belgique organisa le championnat d’Europe conjointement avec les Pays-Bas. Sur cette statue, Spirou pose pour son ami Fantasio avec un ballon de foot à la main.