Tony Adams (Arsenal)

There’s only one Tony Adams

CHANSON – En 1999, Joe Strummer, ex-leader et chanteur du groupe The Clash, rend hommage à Tony Adams, capitaine et libero du club d’Arsenal.

C’est la rencontre de deux légendes made in London. Deux légendes fracassées revenues de tout. Joe Strummer chante Tony Adams

Back four

Tony Adams est le joueur d’un seul club, Arsenal, qu’il a rejoint à l’âge de seize ans, en 1982. Il y fera carrière pendant vingt ans, la plupart du temps brassard au bras. Immuable défenseur central, il est la pierre angulaire du back four, un fameux quatuor défensif qu’il compose avec Lee Dixon, Steve Bould et Nigel Winterburn. Tony Adams est également régulièrement appelé pour tenir la défense de l’équipe d’Angleterre. Une belle carrière ou tout semble sourire et pourtant, le défenseur d’Arsenal est en proie à de graves problèmes d’alcool.

Tony Adams

C’est une autobiographie-choc qui révèle la terrible addiction du capitaine d’Arsenal en 1998. Un livre-thérapie où le joueur ne s’embarrasse pas avec la pudeur et se délivre du mal en explicitant les moindres détails de sa déchéance. Son livre provoque un tollé, mais l’homme en sort grandi, renforcé… et guéri.

Four horsemen

« Tony Adams » est la chanson qui démarre l’album « Rock Art and the X-Ray Style » qui marque en 1999 le retour de Joe Strummer dans l’actualité musicale. L’ancien chanteur des Clash n’avait rien enregistré depuis dix ans. Cet album, avec son nouveau groupe The Mescalleros, marque une nette rupture avec son passé musical.

« Tony Adams« , qui sortira en single, n’est pas à proprement parler une chanson sur le joueur d’Arsenal, elle chante l’errance nocturne d’une pauvre âme solitaire, qui reprend espoir au dernier couplet lorsqu’elle apprend que son joueur préféré est désigné capitaine de son équipe.

En juin 2002, alors que Arsenal vient de réaliser un nouveau doublé Cup-Championnat, Tony Adams mettra fin à sa carrière de footballeur. Il aura joué 668 matches pour les Gunners et aura porté le brassard durant quatorze ans. A la fin de cette même année 2002, le 22 décembre, Joe Strummer, cinquante ans, succombera à une crise cardiaque.

  • « Tony Adams » de Joe Strummer and the Mescalleros. Extrait de l’album « Rock Art and the X-Ray Style » (1999). Egalement présent sur la compilation « This Is So Foot« .