Gijón dans les filets de Titus-Carmel

Gijón dans les filets de Titus-Carmel

AFFICHE – Dans la série des affiches du Mundial 1982 organisé en Espagne, celle de Gijón est signée Gérard Titus-Carmel.

De toutes les affiches jamais réalisées pour la Coupe du Monde de football, la série pour l’édition espagnole de 1982 est de loin la plus aboutie. Chacune des douze villes hôtes du tournoi a fait appel à un artiste de renom, qu’il soit peintre ou illustrateur, qu’il soit Espagnol ou non.

L’affiche de la ville de Gijón est l’oeuvre du français Gérard Titus-Carmel. Né en 1942 à Paris, Titus-Carmel est peintre et graveur mais aussi poète et essayiste. Il a illustré bon nombre d’ouvrages de poètes et d’écrivains, et a lui-même publié plusieurs livres, essais sur l’art et recueils de poésie.

Son affiche pour la ville de Gijón représente des filets qui ne demandent qu’à trembler.

Le stade El Molinón de Gijón (45.153 places) a accueilli les trois rencontres du premier tour de l’équipe de RFA. Celle-ci y a subi d’entrée une fameuse défaite (2-1) contre l’Algérie. Elle a ensuite battu le Chili (4-1) puis obtenu une dernière victoire très suspectée contre l’Autriche (1-0).