Nike 2000 Edgar Davids

Mission Nike

PUB – En plein Euro 2000, neuf grands joueurs de football sont réunis au sein d’un commando pour une mission spéciale : Récupérer un ballon volé par les ninjas.

Selon un France-Football de l’époque, « l’équipe des stars de Nike tente de sauver l’avenir scintillant du ballon rond, tandis que leurs redoutables adversaires se veulent les apôtres d’un sport défensif et brutal. ». Tout est dit ou presque sur ce spot de Nike diffusé dans toute l’Europe en juin 2000 alors que se dispute la phase finale du Championnat d’Europe des Nations en Belgique et aux Pays Bas.

« No ! It’s rounder… »

L’histoire tient en quelques mots : Un commando spécial, composé de célèbres joueurs de football, est chargé d’aller récupérer le dernier ballon Nike détenu par les méchants ninjas. La réalisation du clip est confiée à Tarsem Singh, l’homme qui avait réalisé le fameux « Nike vs Devils » en 1996.

On retrouve d’ailleurs de nombreuses similitudes entre les deux films : Des gentils footballeurs affrontent de vilains méchants pas beaux et à la fin, ce sont eux qui gagnent. Dans la scène finale, l’Allemand Oliver Bierhoff explose le chef des méchants, tout comme Eric Cantona avait explosé le gardien de but en clamant son célèbre « Au revoir« .

Tarsem Singh a désormais rodé son concept : On réunit une dizaine de footballeurs connus, qui représentent un large panel de clubs et de nationalités ; on les place dans une situation de fiction dont ils se sortiront grâce à leurs qualités techniques de footballeur, et grâce aussi à un subtil sens de l’humour. Cette trame sert désormais à quasiment toutes les pubs chargées de promouvoir les grandes marques d’équipement sportif, ou même de boissons gazeuses.

Matrix et jeux vidéo

Si le film de 1996 parodiait plutôt le style péplum, celui-ci rappelle plutôt l’ambiance du film « Matrix » sorti deux ans plus tôt. Le réalisateur a aussi un certain talent pour jouer avec l’image des joueurs. On voit notamment le néerlandais Edgar Davids, qui dispute depuis peu la plupart de ses matches avec des lunettes de protection, utiliser ces lunettes dans le clip comme un ustensile à part entière.

La grosse surprise de ce clip est la présence de Louis Van Gaal, l’entraîneur néerlandais du F.C.Barcelone, un bonhomme n’est pas vraiment réputé pour son sens de l’humour, ni de l’auto-dérision. Soit on se trompe, soit un bon cachet peut vous changer un homme.

L’histoire de ce clip ne serait rien s’il n’avait inspiré un jeu video. En effet, l’éditeur Microïds a développé un jeu inspiré par le scénario de la pub. « Nike Europe a véritablement inventé pour son spot le scénario de jeu idéal, prétend Elliot Grassiano, le patron de Microïds, celui dont tous les enfants rêvent : de l’action avec des idoles. La notoriété de la marque et des joueurs mis en scène laisse présager un véritable succès pour notre jeu ». Le foot, décidément, mène à tout.

A propos de Nike et the The Mission

  • Un film de Tarsem Singh (2000) avec Edgar Davids, Pep Guadiola, Oliver Bierhoff, Lilian Thuram, Louis Van Gaal, Louis Figo, Franck De Boer, Andy Cole, Francesco Totti, Hidetoshi Nakata