Nantes, ville d'Europe

Nantes, ville d’Europe

AFFICHE – Parmi les affiches qui célèbrent les villes qui accueillent les rencontres du Championnat d’Europe 1984, celle de Nantes représente un gardien de but qui capte la lune.

Nantes est l’une des sept villes de France choisies pour abriter les rencontres du Championnat d’Europe 1984. La Cité des Ducs de Bretagne est la seule à construire un stade entièrement neuf pour l’événement.

Capter la lune

Le Stade de la Beaujoire, inauguré quelques semaines avant le début de l’épreuve, sera le théâtre du plus beau match du tournoi : France-Belgique (5-0). Il accueillera également le décisif Portugal-Roumanie (1-0).

Nantes aura également, de loin, la plus belle affiche parmi les huit de l’Euro 84. Elle a été conçue par l’artiste Michel Dubré et représente un gardien de but qui capte la lune.

Le gardien de Nantes

Le thème du gardien de but est souvent repris dans les affiches de football. Sans doute les artistes sont-ils sensibles au caractère spectaculaire du poste. On notera que le gardien de l’affiche porte un maillot jaune et un short vert, les couleurs du Football Club de Nantes.

On note également que le stade dessiné ressemble moins au stade de la Beaujoire que le vieux stade Marcel-Saupin, désormais voué aux souvenirs. Il est probable donc que le dessin de Michel Dubré n’était pas, à l’origine, destiné à célébrer la ville de Nantes.

A propos de l’Euro 1984 et des villes d’accueil