Salman Rushdie

« Comment je suis tombé amoureux des Spurs »

TEXTE – L’écrivain Salman Rushdie n’a jamais écrit sur le football. A l’exception d’un article paru dans The New Yorker où il avoue être un supporter de Tottenham Hotspur.

Sans doute Salman Rushdie rageait-il de n’avoir pas écrit Fever Pitch le premier, et d’avoir ainsi laissé Arsenal prendre de l’avance. En 1999, pour le magazine The New Yorker, l’écrivain fait son coming-out : il avoue dans son article « The people’s game » être un supporter de Tottenham Hotspur. Un texte qui a été traduit en français dans L’Equipe Magazine N°922 du 1er janvier 2000.