FC Barcelona

Blaugrana, couleurs et pureté

COULEURS – Longtemps le maillot du FC Barcelone est resté vierge de publicité. Les logos, puis les marques, se sont aujourd’hui emparés des célèbres couleurs blaugrana.

(Article mis à jour en août 2019)

Existe-t-il dans le monde du foot couleurs plus emblématiques que celles du FC Barcelone ? Le bleu nuit et le grenat associés en larges bandes verticales ont rendu le maillot reconnaissable partout dans le monde. Les gens de Barcelone s’identifient tellement à ces couleurs qu’elles sont souvent associées à celles, sang et or, de la Catalogne lors des manifestations autonomistes.

Le canton de Bâle

Ces couleurs sont pourtant, et avant tout, celles du canton de Bâle, en Suisse, la région d’origine de l’homme qui a créé le club en 1899, Hans Gamper. D’ailleurs, pour peu que l’on s’intéresse au foot suisse, on n’ignore pas que le FC Bâle joue également en bleu et grenat.

Maradona (FC Barcelona)

Le blason du club, inamovible depuis son origine, rattache les couleurs du club à la région catalane. Si le blaugrana occupe la partie inférieure avec un ballon des époques glorieuses, le haut est constitué du drapeau catalan et de la croix de Sant Jordi.

Le drapeau catalan, sang et or, représentent la trace de quatre doigts ensanglantés sur un écu doré. Il s’agirait des doigts de Guifred le Poilu, comte de Barcelone, blessé alors qu’il défendait la région d’une invasion normande durant le IXe siècle. C’est l’Empereur franc Louis le Pieux qui aurait imaginé le drapeau, en hommage au valeureux comte.

La croix de Sant Jordi quand à elle est la même croix de Saint-George que l’on retrouve sur le drapeau de l’Angleterre, en hommage à un martyr chrétien du IVe siècle. Sant Jordi est devenu le saint patron de la Catalogne et est fêté tous les 23 avril. En 1981 a été créé le Creu de Sant-Jordi, une distinction remise par la Generalitat de Catalogne pour un haut fait en faveur de la région.

Maillot jaune FC Barcelone

Lorsqu’il doit changer de couleur, face à un adversaire trop ressemblant, le Barça joue généralement en jaune, avec le blaugrana disposé en diagonale. Lorsqu’elle remporte sa première Coupe des Clubs Champions en 1992, l’équipe dirigée par Johan Cruijff est vêtue en orange, comme pour rendre hommage au football néerlandais – c’est d’ailleurs un joueur néerlandais, Ronald Koeman, qui marque le but de la finale. Dans les années 1990, l’équipe catalane porte aussi un magnifique maillot vert qui ne lui porte malheureusement pas souvent chance.

Ronald Koeman (FC Barcelona 1992)

Ce qui a longtemps distingué le maillot du Barça, c’est durant plus de cent ans son absence totale de publicité. Alors que tous les clubs du monde sacrifient un morceau de textile pour vanter une marque, le blaugrana du FC Barcelone est resté d’une impeccable pureté. Lorsqu’un équipementier tente d’ajouter des bandes blanches sur les manches, c’est la bronca chez les supporters, d’autant que ce blanc évoque le Real Madrid, ennemi juré. Dans les années 1990, c’est un équipementier américain qui tente de mettre son swoosh jaune au dessus du coeur des joueurs. Mêmes grognements dans les tribunes du Camp Nou.

Et puis vint la publicité

Puis en septembre 2006 apparaît sur le maillot catalan le nom d’un partenaire en lettres jaunes : Unicef. Il ne s’agit pas d’un sponsor dans le sens premier du terme, puisque c’est le club qui donne de l’argent à la marque qu’il arbore. Le contrat dure cinq ans, le Barça donne un million et demi d’euros à l’institution et tout le monde applaudit. Cela vaut donc le coup de souiller le maillot pour une cause aussi noble ? Peut-être, mais la réalité est moins chevaleresque. Les dirigeants catalans avaient bien l’intention de vendre le maillot à une banque ou une marque de paris en lignes. C’est simplement parce que l’affaire ne s’est pas faite qu’ils se sont tournés vers l’Unicef.

Outre la bonne conscience qu’elle donne, la marque Unicef permet aussi d’habituer les socios à voir une chaîne de caractères externe sur le maillot blaugrana. Et d’envisager plus sereinement pour l’avenir un vrai sponsor. En 2011, les supporters du Barca voient leurs joueurs favoris arborer une nouvelle marque : Qatar Foundation. La fondation en question est, comme l’Unicef, une organisation sans but lucratif, mais il s’agit pourtant bien d’un sponsor. Le club touche porte le maillot pendant six ans et touche au passage 180 millions d’euros. Ce qui rembourse rapidement le million et demi donné à l’Unicef.

En juillet 2013, le FC Barcelone donne définitivement son maillot à une marque commerciale, une compagnie aérienne du Qatar. Quatre ans plus tard, c’est une entreprise de commerce en ligne qui figure sur le maillot des joueurs catalans. Le Barça est devenu un club comme les autres.

Barca Messi 2014
Messi (Barcelone 2018)

A propos du Barça et de son maillot blaugrana