Certains l’aiment shoot


PHOTOGRAPHIE – Imagine-t-on Marilyn Monroe dans un stade de football ? Le symbole de la féminité dans le domaine on ne peut plus réservé de la masculinité… A priori impossible. Et pourtant…

C’est une série de photographies signée Bob Henriques, photographe de l’agence Magnum. On y voit l’actrice Marilyn Monroe shooter, avec une certaine classe, un ballon de football.

Le prince et la danseuse

La scène se passe en mai 1957 à New York, à l’Ebbets Field de Brooklyn. Le stade des Brooklyn Dodgers, une équipe de base-ball, abrite ce jour-là un match de soccer opposant l’Hapoel Tel-Aviv à une sélection de footballeurs de l’ASL, une ligue de soccer nord-américaine.

Quarante mille spectateurs ont garni les tribunes du stade, sans doute moins pour assister à un match amical sans intérêt que pour voir la star en pleine promotion de son dernier film “Le Prince et la danseuse“. L’actrice fait une entrée remarquée, saluant la foule à bord d’une Cadillac décapotable qui effectue le tour du terrain. Marilyn porte une magnifique robe bleue qui épouse ses formes, avec une fleur au niveau du décolleté.

Talons aiguilles

L’Hapoel Tel-Aviv effectue alors une tournée aux États-Unis, dans le cadre de l’anniversaire de la fondation d’Israël. Il dispute trois rencontres et invite Norma Jean Baker à donner le coup d’envoi de ce match à New York. L’actrice s’est convertie au judaïsme depuis son mariage avec l’écrivain Arthur Miller et a été proclamée Marraine officielle du club.

L’histoire a tout juste retenu que le club israélien a remporté le match 6-4. Aujourd’hui ne restent que ces photos du coup d’envoi et ce shoot de Marilyn, plein de grâce et d’élégance. En talons aiguilles s’il vous plait !

A propos de Marilyn Monroe et des Brooklyn Dodgers

Laisser un commentaire