Naranjito 1982

Naranjito, mascotte orange

MASCOTTE – Naranjito est la mascotte de la Coupe du Monde 1982 en Espagne. Il est aussi le héros de la série animée « Onze pour une Coupe » où l’on raconte l’histoire de la Coupe du Monde de foot. Le dessin animé culte d’une génération. Diaboliquement génial…

Pour choisir la mascotte d’une grande épreuve sportive, les organisateurs choisissent souvent un animal symbolique, comme le fut Willie le lion en 1966, ou un jeune garçon comme pour les Coupes du Monde des années 1970, du mexicain Juanito en 1970 à l’argentin Gauchito en 1978 en passant par les allemands Tip & Tap en 1974.

Fruits et légumes

Pour la Coupe du Monde 1982, les organisateurs espagnols ont fait preuve d’originalité en choisissant un fruit. Naranjito est en effet une petite orange. Le personnage est né de l’imagination de José Maria Martin Pacheco, un créatif publicitaire de Séville. Son orange a été préférée à d’autres propositions sans doute jugées un peu trop clichés, le toréador Brindis (qui a terminé deuxième des votes) et le taureau Toriballon, classé troisième.

Naranjito se distingue de ses prédécesseurs en devenant un héros de dessin animé. « Onze pour une Coupe » (« Fútbol en acción » en v.o.) est diffusé entre mars et juin 1982. Dans la version française, Naranjito a été renommé Zest. Il a pour amis Citronnet, Clémentine et le sympathique robot Yamatélé, qui ingère des bobines de film pour les diffuser sur son écran ventral.

Onze pour une Coupe

Dans les quatre premiers épisodes, Zest et ses amis jouent au football afin d’en expliquer les règles. Leur adversaire est l’affreux Miellock et ses sbires, aussi bêtes que méchants. Par la suite, Miellock, qui se définit lui-même comme « diaboliquement génial« , s’empare des images d’archives de la Coupe du Monde. Zest et ses amis devront se rendre dans tous les pays où ont eu lieu les Coupes du monde pour les récupérer.

Lorsqu’il met la main sur les précieux films, Zest les donne à Yamatélé qui les diffuse. L’animation est ainsi entrecoupée des vraies images d’archives de la Coupe du Monde, où l’on voit Pelé, Beckenbauer et consort. Enfin, les six derniers épisodes se déroulent en Espagne où doit avoir lieu la Coupe du Monde.

Ce dessin animé original, mêlant animations et images d’archives, a connu un grand succès lors de sa diffusion. Nombreux sont les enfants de cette génération à avoir découvert l’histoire de la Coupe du Monde grâce à « Onze pour une Coupe » . Et ils gardent grâce à Naranjito un souvenir émerveillé du Mundial 1982.